Début 2014, l’Union Professionnelle du Crédit (UPC ) a chargé le Prof. Dr. Nancy Huyghebaert de la KU Leuven d’une étude sur l’importance du crédit à la consommation et du crédit hypothécaire pour l’économie belge.

Les résultats de cette étude ont été présentés à la presse le 28.01.2015 lors d’une conférence de presse commune du Professeur Huyghebaert et de l’UPC.

Il ressort de cette étude que :

  • l’octroi de crédits aux particuliers ne constitue pas uniquement une artère vitale, mais qu’il a en outre un impact substantiel sur l’économie belge ;
  • contrairement aux idées reçues, le crédit à la consommation a un caractère procyclique, c’est-à-dire que contrairement à ce à quoi on pourrait s’attendre, les familles (et les fournisseurs de crédits) ne «compensent» pas des baisses du revenu disponible en prenant (accordant) plus de crédits ;
  • l’impact des mesures de stimulation est considérable.

Téléchargez l'étude intégrale :